Isabel Marant : l’histoire mode de la marque

Isabel Marant
Dans l’univers du prêt-à-porter made in Paris, les collections Marant sont synonymes d’originalité, d’authenticité et de bon goût. Ces vêtements et accessoires subliment la femme qui les porte tout en s’adaptant à sa personnalité.

L’histoire d’un succès

Née à Paris d’une mère mannequin et d’un père photographe, Isabel Marant a grandi dans l’univers de la mode. En 1984, elle se lance de manière autodidacte dans l’industrie professionnelle du prêt-à-porter upcycling, sous le nom d’enseigne Aller simple. Elle opère l’entreprise avec Christophe Lemaire, un jeune étudiant qui sera appelé à devenir le directeur artistique d’Hermès et de Lacoste. Le succès de ce projet réalisé lui permet de poursuivre ses études de mode. Par la suite, elle s’initie à l’industrie du textile de luxe comme stagiaire chez le designer Michel Klein, à Paris. En 1989, après quelques autres collaborations professionnelles, elle lance sa propre ligne de bijoux de maille, qu’elle nomme TWEN. Dès 1994, elle fait partie des piliers incontournables du prêt-à-porter français. Depuis, elle compose des collections accessibles destinées aux femmes de tous âges qui souhaitent se différencier en portant des vêtements à la fois esthétiques, décontractés et fonctionnels. Pour assurer la pérennité de sa marque, la designer a cédé 51% du capital de son enseigne à Montefiore Investment, un spécialiste français de la croissance commerciale des entreprises de services et de distribution. En plus d’un site d’e-commerce au nom de la marque, elle possède près de 40 boutiques dans le monde.

La joie de vivre comme philosophie

La designer n’a jamais accepté de se limiter au simple statut de star de la mode. Aujourd’hui, à plus de 50 ans, cette créatrice au franc-parler authentique et naturel privilégie la simplicité élégante dans toutes ses collections. L’inspiration de la joie de vivre se retrouve dans toutes ses collections. Sa gamme de vêtements faciles à porter et décomplexés, comporte des jerseys confortables, des jeans slim fit, des chemises et des pulls « oversize », ainsi que de jolies robes fleuries que l‘on porte avec des bottines en daim et quelques bijoux chics mais discrets. Elle n’hésite pas à faire preuve d’audace en associant un perfecto en cuir à une robe à volants ultra-féminine, ou encore une veste masculine à une jupe bohème portée avec un top en maille et des bottes Dickers, rappel des années ’60. Cette marque éclectique expérimente constamment, utilisant le lamé, la soie, le cuir, les textiles fleuris ou texturés, pour atteindre un équilibre qui est toujours de bon goût. Depuis ses tout débuts, la designer de mode privilégie l’artisanat local fait main et ce qu’elle appelle le concept de “l’écologie du vêtement”. Cette créatrice se fait l’ambassadrice d’un look urbain, cool, décontracté, parfois romantique, avec une touche rock. Sur les podiums, ses tops et ses robes asymétriques ainsi que ses accessoires (boucles d’oreilles surdimensionnées, chaussures à strass et à semelles compensées, sacs cloutés…) se démarquent par une touche résolument glamour. Les mannequins, peu maquillées, s’harmonisent parfaitement à ce style qui fait l’éloge du naturel. Isabel Marant avoue que sa priorité n’est pas de créer des vêtements haute couture, mais plutôt d’habiller avec originalité les femmes au quotidien.

Le rythme soutenu de ses productions

L’entrepreneuse française produit huit collections par an. En plus de sa ligne principale éponyme et de sa seconde ligne ÉTOILE, créée en 1999, elle propose une ligne de vêtements pour homme ainsi qu’une ligne pour enfants. Depuis 2019, elle a lancé sa première gamme de maquillage, qu’elle a produite avec la collaboration de l’Oréal Paris. À Londres, Los Angeles, Sydney, des stars telles que Rosie Huntington-Whiteley, Miranda Kerr et Lily Aldridge ont adopté le style vestimentaire qu’elles appellent “Total Marant”. Si elle a collaboré avec des grands noms de la mode comme Versace, Martin Margiela et Marni, en parallèle, la designer a aussi été représentée chez certaines enseignes populaires : La Redoute, Monoprix et H&M.

Que réserve la marque pour 2022 ?

Un vestiaire renouvelé, dans lequel on retrouve quelques inspirations des années 2000, devrait voir le jour dès le printemps 2022. On y reconnaîtra la touche d’authenticité, de raffinement et de légèreté qui caractérise cette marque sans artifices. La garde-robe femme comportera quelques vêtements issus du vestiaire masculin – par exemple, chemise de style militaire, costume rayé, salopette workwear en denim, combinaison parachute…De jour, les jerseys fluides, la dentelle, l’effet flou et les imprimés fleuris adouciront la silhouette de la fashionista ; la nuit venue, des sequins scintillants et du lamé coloré mettront en valeur toute son intensité. On peut aussi s’attendre au retour des boucles d’oreille ethniques, des sabots lacés et des petits sacs à main incontournables.


Mode femme : Quel pantalon pour quelle morphologie ?
Vêtements de mode pour femme : découvrez la marque Margaux Lonnberg